L'AFNIC entreprend des actions pour protéger les déposants

ALT_IMAGE

Conformément au Code des Postes et des Communications Electroniques, l’AFNIC est tenue de publier chaque jour les noms de domaine enregistrés dans les extensions qu’elle gère.

À ce titre, l’AFNIC publie la liste quotidienne des noms de domaine enregistrés pour chacune des extensions suivantes : .fr , .re, .yt, .tf, .wf et .pm. Le .FR pour la France, le .re pour l’Île de la Réunion,, le .yt pour Mayotte, le .tf pour les Terres Australes et Antarctiques,le .wf pour Wallis et Futuna, le .pm pour Saint-Pierre et Miquelon.

En utilisant la base de donnée qui publie les nouveaux noms de domaine enregistrés dans ces extensions, des tiers, souvent des agence de création de site internet indélicates, ont pu récupérer les coordonnées des déposant de nom de domaine afin de les démarcher.

Les informations ainsi obtenues étaient utilisées pour faire du démarchage commercial. Le déposant recevait alors plusieurs email de prospection commercial après avoir déposé son nom de domaine dans l’une de ces extensions.

Les particuliers qui bénéficient d’une anonymisation automatique de leurs données n’ont pas eu à souffrir de ces pratiques. Les entreprises ont été plus sujettes à ce genre de sollicitation.

Suite au signalement de plusieurs utilisateurs, l’AFNIC a entrepris d’informer les expéditeurs de ces emails des modalités d’utilisation des informations présentes dans la base Whois . En effet, l’utilisation de la base de donnée whois est soumise à une règle stricte: l’exploitation et la reproduction des données sont subordonnées à l’autorisation de l’AFNIC. l’AFNIC a aussi décidé de modifier le format de publication de ces données afin de protéger les titulaires de nom.

Si vous recevez à l’avenir une sollicitation de ce type après avoir déposé un nom de domaine, nous vous invitons à remonter l’information à notre service client ou directement à l’AFNIC.