Attention au chantage à l'enregistrement de nom de domaine

Attention au chantage à l'enregistrement de nom de domaine

Les fraudes liées aux noms de domaine sont de plus en plus fréquentes et multiples. Nous avons voulu partager dans cet article les bonnes pratiques à adopter face au chantage à l’enregistrement de nom de domaine. Avec l’apparition des nouvelles extensions de nom de domaine, le chantage à l’enregistrement est devenu une pratique frauduleuse de plus en plus fréquente.

Le chantage à l’enregistrement denoms de domaine débute par un courrier électronique rédigé en anglais et destiné au dirigeant de la société visée. L’expéditeur de l’email se présente comme un bureau d’enregistrement accrédité en Asie ayant reçu une commande de votre nom de domaine dans une autre extension.

Voici un exemple de message frauduleux qui utilise cette technique. Pour des raisons de confidentialité, nous avons remplacé le nom de la société réellement visée par “france-industrie”

Dear President & CEO,

We are the department of registration service in China. we have something need to confirm with you. We formally received an application, One company called “SCHLEMER HOLDING,INC.” is applying to register “france-industrie” as brand name and domain names as below :

france-industrie.asia
france-industrie.cn
france-industrie.cn
france-industrie.com.hk
france-industrie.com.tw
france-industrie.hk

After our initial examination, we found that the brand name being applied is as same as your company’s name and trademark. These days we are dealing with it, hope to get the affirmation from your company. If your company and this “SCHLEMER HOLDING,INC.” are the same company, there is no need reply to us, We will accept their application and will register these for them immediately.

If your company has no relationships with that company or you did not authorize them, please reply to us within 7 workdays, if we can’t get any information from you within 7 workdays, we will unconditionally approve the application which is submitted by “SCHLEMER HOLDING,INC.”.

Si vous répondez au message ci-dessus, vous serez obligé d’enregistrer votre nom de domaine dans les extensions citées. Vous pourrez même être amené à participer à une enchère imaginaire pour récupérer ces noms de domaines. Si vous demandez les coordonnées de l’entreprise qui essaie de déposer votre nom de domaine dans ces extensions, on vous répondra qu’elles ne peuvent pas être communiquées pour des raisons de confidentialité. Et bien sûr, comme il s’agit d’un nom de société fictif, vous ne pourrez pas la retrouver dans les résultats des moteurs de recherche.

Ces techniques ne nécessitent pas de logiciel malveillant ou d’expertise technique poussée. Les escrocs utilisent simplement des techniques d’ingénierie pour vous inciter à enregistrer des noms de domaine dont vous n’avez pas forcément besoin.

Nos conseils

Si, malgré tous les signes avant-coureurs, vous recevez un message de ce type qui semble légitime, prenez soin d’effectuer une recherche sur google à propos de l’expéditeur du message.

Ajoutez au nom de l’expéditeur des mots clés comme arnaque, escroquerie ou spam et vérifiez si cet expéditeur a été reconnu comme un escroc. Informez vos employés des risques de fraude, ces arnaques prolifèrent particulièrement en été lorsque le responsable est en vacances.

Si vous avez des questions, contactez notre standard au 01 40 74 35 84 du lundi au vendredi de 8h00 à 20h00 et le samedi de 8h00 à 12h00.