Le rapport Verisign de Juillet 2012: les chiffres clés

Comme chaque trimestre, le registre Verisign publie un rapport sur l’industrie des noms de domaine.
Le rapport de Juillet 2012 nous offre donc les chiffres des extensions génériques ou nationales, mais aussi une vision des enjeux du passage au protocole IPv6.

Chargement du sommaire…

gTLD, ccTLD, les chiffres clés

Le premier trimestre 2012 s’achève avec plus de 233 millions de noms de domaine enregistrés, soit une croissance de 11% par rapport à la même époque en 2011.

Il faut d’abord signaler que le .COM a dépassé les 100 millions de noms de domaine. Sans surprise, les extensions .COM et .NET restent largement plébiscités par les internautes.

Il n’y a pas de changement dans le top 10 des extensions de premier niveau.

Enregistrement des noms de domaine
Total des enregistrement de nom de domaine Juillet 2012
Source:VeriSign

Le .EU est 10e de ce top avec 3,6 millions de nom de domaine. L’Eurid avait d’ailleurs publié les résultats du premier trimestre le mois dernier.

Le .EU est donc une extension à adopter. En effet, avec l’augmentation du nombre d’enregistrement, le .EU devient une extension reconnue du grand public. De plus, cette extension permet un ancrage dans les 27 pays de l’Union Européenne.

Les 230 extensions territoriales tirent particulièrement leurs épingles du jeu puisqu’elles connaissent une croissance de 16,2% par rapport à l’année précédente avec 94,6 million de noms. Néanmoins la répartition des extensions territoriales n’est pas égalitaire. Ainsi, selon le rapport, 10 extensions se partagent 60 % des enregistrements de noms de domaine sous une extension territoriale.

Répartition des extensions territoriales
Répartition des cctld Juillet 2012
Source:VeriSign

Parmi les extensions territoriales notables, on retrouve le .FR qui est une des rares extensions à avoir connu une croissance supérieure à 4% par rapport au trimestre précédent. L’ouverture de l’extension aux résidents de l’Europe et l’arrivée des IDN jouent sans doute un rôle dans cette croissance.

C’est l’occasion de rappeler que le .FR est un ccTLD, soit une extension territoriale désignant la France, gérée par l’AFNIC jusqu’en 2017.

Acheter un nom de domaine en .FR est indispensable pour les entrepreneurs qui dirigent leur activité vers un public français.

Le web passe à l’IPv6

Le 6 Juin 2012 est une date à retenir comme celle du lancement mondial du processus IPv6.

IPv6

Pour rappel, l’IPv6 est la solution trouvée à l’épuisement des adresses IPv4 , le système d’identification des machines connectées au web. Ce changement est primordial pour le fonctionnement et le développement du web. Avec l’augmentation exponentielle du nombre d’appareil et de site, les besoins en adressage se font croissants.

Le rapport de Verisign s’interroge donc sur les enjeux de l’IPv6.

Le système d’IPv6 a été construit afin d’augmenter la sécurité sur le web. Son implantation se fait d’ailleurs parallèlement avec le système DNSSEC.

Néanmoins, ce nouveau système requiert des précautions des acteurs du web afin de ne pas se trouver face à de nouvelles failles de sécurité.

Le rapport conclu donc sur la nécessité de prendre des mesures de sécurité supplémentaires lors du passage de l’IPv4 à l’iPv6.

Le rapport complet de Juillet 2012 est disponible sur VeriSign.com, il est en anglais.