L'ICANN confirmé dans ses fonctions au moins jusqu'en 2015

L’ICANN conserve la gestion de l’IANA jusqu’en 2015.

Pour comprendre l’intérêt de cette décision, il est nécessaire de reprendre quelques notions.
L’ICANN est le gestionnaire de l’IANA depuis 1999. A ce titre, il possède le service technique qui permet de rattacher un nom de domaine à une adresse IP, facilitant tous les jours la navigation de plusieurs millions d’internautes.

logo ICANN.JPG

Le contrat de l’ICANN devait prendre fin en mars 2012. C’est dans ce cadre qu’un appel d’offre a été lancé afin de trouver le nouveau gestionnaire de la racine d’internet.
En accord avec les attentes de nombreux états, ce nouveau gestionnaire devait répondre à des exigences accrues en matière de transparence, d’indépendance et de responsabilité.
La commission Européenne avait d’ailleurs manifesté son intérêt pour le processus tout en déplorant que l’appel d’offre n’était ouvert qu’aux seules entreprises américaines.

L’ICANN était évidemment candidat à sa propre succession. Néanmoins, sa première candidature a été rejetée en mars dernier, quand le Département du Commerce américain a considéré n’avoir reçu « aucune réponse appropriée » à l’appel d’offre.

Au final, la candidature de l’ICANN l’a emportée le 3 juillet 2012. L’ICANN devrait prendre ses fonctions en octobre 2012 jusqu’à fin 2015. Cette nomination permettra à l’ICANN de superviser l’instauration des new gtld.
Le mandat de l’ICANN pourrait se voir renouveler deux fois, pour prendre fin en 2019.