New gtld: La fin du système de digital archery

Notre actualité sur les new gtld et la répartition des lots présentait le système qui du 8 juin au 28 Juin, devait assurer la répartition des différentes candidatures en lot.

Le système proposé par l’ICANN était largement décrié, notamment parce qu’il reposait sur le système du TAS déjà défectueux. L’ICANN avait néanmoins décidé de retenir la digital archery comme un moyen efficace de répartir les candidatures.
Pourtant, le lendemain de notre article, l’ICANN annonçait que les opérations de digital archery étaient suspendues. Cet arrêt intervenant alors que seul 20% des candidatures étaient passées par ce processus.

Lors de la conférence de l’ICANN qui se tient cette semaine à Prague, l’organisme a officiellement annoncé qu’il n’y aurait finalement pas de digital archery

Cette histoire peut sembler anecdotique. L’apparition de millier d’extension générique est un fait historique qui ne peut se faire sans problème.

Présentation des new gtld lors du reveal day
Source: Domain name news

Il reste que c’est une fois de plus le sérieux de l’opération qui est mis à mal. Il est difficile de ne pas être perplexe lorsque les règles qui régissent une opération de plusieurs millions d’euros changent en cours de route.

De plus, tous les candidats ont investi du temps et de l’argent pour s’assurer d’obtenir le meilleur score de digital archery et être ainsi dans le premier lot. Si les plus grandes entreprises peuvent se permettre de supporter un tel coût, qu’en est-il des associations, des villes et des collectivités locales qui ont participé au projet.

L’ICANN annoncera probablement très rapidement une modification du calendrier de mise en place des new gtld. Il reste à définir l’avenir des lots et du reste du procédé d’évaluation. Malheureusement toute décision de l’ICANN sera probablement sujette aux critiques, justifiées ou non.