L'industrie des noms de domaine au 2ème trimestre 2011

Chargement du sommaire…

Le gestionnaire des noms de domaines en .COM et en .NET , publie en août 2011, un rapport sur l’industrie des noms de domaines concernant le second trimestre 2011

Les chiffres clés du second trimestre 2011.

Selon le rapport de Verisign, on comptabilise plus de 215 millions de noms de domaine de premier niveau, soit 5.2 millions de noms de domaines supplémentaires au seconde trimestre par rapport au premier trimestre 2011. Une hausse qui traduit 16.9 millions d’inscriptions supplémentaire comparée à la même période en 2010.

nombre total de noms de domaines enregistrés

Les nouveaux noms de domaines en .COM et .NET dévoilent une hausse annuelle de 2.0% (+8.1 millions).

croissance des enregistrements de noms de domaines

Le top 10 des TLDs a peu changé: .COM et en .NET , .DE, .NET , .UK, .ORG , .INFO , .NL, .CN, .EU et .RU.

top10 des extensions de noms de domaines

Renouvellement des domaines .COM/.NET : analyses et explications.

Au second trimestre 2011, le taux de renouvellement des domaines .COM et des .NET était de 73.1%, contre 73.8% au premier trimestre 2111. Un taux en recul, variant d’un trimestre à l’autre en fonction des noms de domaines expirés et de la contribution des registres.

Taux de renouvellement des .com et des .net

Ainsi, VeriSign estime à 88% les domaines en .COM et en .NET rattachés à des sites Web opérationnels, plus aptes au renouvellement.

Des enjeux virtuels élevés pour les Petites et Moyennes Entreprises.

Internet a ouvert de nouveaux marchés et opportunités aux PME, mais les expose à des menaces avérées. Leur succès ou échec est alors déterminé par leur capacité à pouvoir exploiter ces opportunités tout en atténuant les risques de cybercriminalité.

En 2010, le Wall Street Journal a rapporté une cybercriminalité qui a coûté 70 millions de dollars aux PME. Celles ayant un système de défense informatique faible étaient les cibles principales. L’assurance pour les cybercriminels de voler en toute impunité.

Selon Symantec, plus de 74% des PME ont été touchées l’année dernière par les cyber-attaques. En dépit des menaces croissantes, les PME tardent à adopter des technologies et protocoles de sécurité plus efficaces, à l’inverse des grandes entreprises qui en font leur priorité. L’atténuation de ces menaces requiert de grands investissements.

En Mai 2011, la Commission Fédérale des Communications (FCC) a organisé une table ronde axée sur la cyber-sécurité. Une liste de 10 recommandations simples mais efficaces était destinée aux PME: installation de pare-feu, mise-à-jour logicielle, formation des employés sur la sécurité informatique… Des mesures insuffisantes pour les PME qui opèrent beaucoup en ligne : transactions financières, courriels, offres commerciales…

Mise-à-jour des nouveaux gTLD: quel avenir pour les principaux intervenants?

En juin 2011 à Singapour, la Société pour l’attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet (ICANN ) a approuvé la création de centaines de nouveaux TLDS

Comme précisé dans notre article publié il y a 2 mois, intitulé nouvelle extensions de noms de domaines , les principales parties prenantes peuvent s’attendre à des changements majeurs dans l’histoire de l’Internet et du système d’adressage.

Les nouveaux candidats n’ont que la période de Janvier à Avril pour finaliser leurs plans d’affaires et déposer leur dossier pour de création d’une nouvelle extension à l’ICANN